L'Alimentation
Laisser un commentaire

Pourquoi faire tremper les grains, les graines et les noix

Parce que la majorité des grains, des graines et des noix contient des inhibiteurs d’enzymes et de l’acide phytique qui servent à conserver leur force vitale sans qu’elle s’altère durant plusieurs mois et à garder les graines et les noix en dormance et ainsi les protéger d’une germination prématurée jusqu’à ce que les conditions idéales de croissance se présentent, lors de la saison des pluies ou lorsqu’on les fait tremper à la maison. On reproduit alors le même procédé que la nature.

Il faut donc toujours faire tremper les grains, les graines et les noix pour éliminer les inhibiteurs d’enzymes et l’acide phytique. Les graines, les semences des plantes et les noix, les semences des arbres se conservent grâce à des agents naturels qu’on appelle inhibiteurs d’enzymes. Ces derniers empêchent le travail des enzymes. Il existe plusieurs types d’enzymes, comme par exemple les enzymes digestives qui contribuent à fractionner les aliments afin de rendre leur assimilation possible. Si vous consommez des noix sans les faire tremper, les inhibiteurs continueront leur travail et nuiront à votre digestion. Lorsqu’on fait tremper les noix, le processus de germination commence.

Le fait de faire tremper les noix et les graines enclenche la germination et les rends plus facilement digestibles, ce qui augmente l’assimilation des vitamines et des minéraux (magnésium, potassium, calcium, fer, zinc…).

Nous naissons avec un capital enzymatique. En vieillissant, ce capital enzymatique diminue, ce qui diminue par la même occasion notre capacité de digestion. Pour améliorer notre digestion, il faut procurer régulièrement à notre corps des enzymes qui viendront l’aider à bien effectuer le travail de digestion. Faire tremper les noix, manger des fruits et des légumes crus entretient notre capital enzymatique.

Le fait de faire tremper les noix, les grains et les graines élimine l’acide phytique, l’acide phytique est un « anti-nutriment ». Il se lie à certains nutriments comme le calcium, le magnésium, le fer le zinc et le cuivre et les empêche d’être bien absorbés.

Une fois le trempage terminé, il faut rincer les noix et les graines jusqu’à ce que l’eau soit claire. Il ne faut pas consommer l’eau de trempage mais elle est bonne pour les plantes. Conserver les noix et les graines au réfrigérateur environ 3 jours.

Certaines graines et noix ont développé d’autres stratégies pour survivre. Elles n’ont donc pas d’inhibiteur d’enzymes. Ce sont les graines de chanvre, les noix de macadam, les pignons de pin, les noix du Brésil et les pistaches. Il est donc inutile de faire tremper ces aliments sauf pour certaines préparations dans lesquelles ils seront transformés en lait, en fromage ou en crème. Après le trempage, les noix se mélangent plus facilement et le résultat est plus onctueux.

 Temps de trempage recommandé :

Règle générale, le trempage prend environ 8 heures.

Noix/Grains/Graine Temps de trempage
Alfalfa 12 heures
Amandes 8-12 heures
Amaranth 3-5 heures
Blé 8-10 heures
Brocoli 8 heures
Chou 4-6 heures
Cajou 2-3 heures
Épeautre 6 heures
Fenugrec 6 heures
Graines de lin 6 heures
Graines de moutarde 5 heures
Grenoble 2-8 heures
Haricots Mung 8 heures
Lins 8 heures
Lentilles 8 heures
Millet 5 heures
Noisettes 8-12 heures
Orge 6 heures
Pois chiches 12-48 heures
Pacane 2-8 heures
Quinoa 3-4 heures
Sarrasin 6 heures
Seigle 6-8 heures
Sésame 8 heures
Trèfle 5 heures
Tournesol 6-8 heures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.